Archive pour avril 2008

L’art de la guerre moderne

Un article que Rue89 consacre au dernier bouquin de Paul Aussaresses m’a conduit jusqu’à une version anglaise disponible en ligne du livre « la guerre moderne » de Roger Trinquier. Je reserve mon jugement sur ce que ces deux bonshommes ont fait de leur vie mais il n’en reste pas moins qu’ils ont approché, il y a de cela un demi-siècle, les ingrédients de la guerre mondiale larvée qui se déroule sous nos yeux.

Lire la suite ‘L’art de la guerre moderne’

Télé en panne

Tiens, la télé se vide de son sens quelques mois avant de devenir numérique, HS avant d’être HD. Au Québec, TQS – le M6 local – vire son staff éditorial, 250 personnes environ, en invoquant une baisse dramatique de ses revenus publicitaires. Il y a quelques mois, c’était Global Canada qui simplifiait à la hache ses bureaux locaux, virant 200 personnes sur tout le territoire pour passer à des relais de diffusion totalement automatisés. Aux dernières nouvelles CBC Radio Canada se portait à peu près bien même si on me dit que l’ambiance y est « contractuelle », même après des années de collaboration. Mais de la à croire que la TV publique va bien… ne parle-t-on pas de simplificaion des régions de France Télévision ? Et que dire des modèles économiques bizarroides des télés urbaines en France ?

Lire la suite ‘Télé en panne’

Barbecue sanctu, amen !

Permettez moi, chers lecteurs français, d’apporter une petite pierre à l’édifice imposant de votre culture générale : la religion d’état au Québec, c’est le barbecue. On se paye un autel sacrificiel chez Canadian Tire et bonjour le plaisir des dieux et des papilles. Un été à écouter les sommitées de la papillotte à la télé et vous êtes converti. De toute façon, votre voisin vous enfume à vepres – on soupe à partir de six heures du soir – et sa marinade de poulet à l’érable est faite pour attirer le diable. Attention, on ne rigole pas avec l’objet du culte, souvent conduit par le jeune père sous l’oeil attentif de son ailleul. Si le propane venait à manquer, c’est un peu du statut du mâle au foyer qui viendrait à partir en fumée… ou aux vidanges (qui sont des poubelles, une fois privées du nom du prefet parisien qui y mit bon ordre).

Bouffer le capital

Vous voulez des chiffres ? Le prix moyen des céréales grimpe de 8% par an. C’est deux fois plus rentable que le meilleur de vos placements hors bourse. Mieux, le riz et la farine de blé augmentent de 13% durant la même période, plus vite en fait que le beurre d’arachides, les bananes, le lait et le fromage qui sont, pour le moment, sur une tendance annuelle de +10% en moyenne. On sait aussi que l’appétit grandissant de la classe moyenne en Inde comme en Chine poussent doucement les prix de la viande : le steak haché +4,8%, le poulet +5,4%/ Et puis, il y a l’imporbable délire du marché de l’oeuf de poule qui, avec ses +30%, fait peur à tout le monde car il n’est peut-être pas si sain de vivre dans un monde ou la fortune sort du cul des galinacés.

EDIT : un appel à la fin du délire par ATTAC.

EDIT 2 : un article mal lubrifié du Figaro et, une fois de plus, un commentaire mieux fait que l’article lui-même :

Lire la suite ‘Bouffer le capital’

When a doodle says it all

Arriver en voiture par la Chine

Alors que le peuple chinois, courroucé par les aléas parisiens de la flamme Olympique, se réunit devant les quelques 110 supermarchés Carrefour qui ont poussé chez eux pour dire des bétises au sujet de Napoléon, c’est un pan entier de la culture contrepétiste qui s’effondre : la Chine ne va plus à pied, elle conduit.

La Chine fabrique des voitures. Avec 8 880 000 unités en 2007, elle est desormais installée au troisième rang mondial derrière le Japon et les USA. Question croissance, rien n’est fini puisque le volume de production a fait un bon de 22% en un an et les ventes ont doublé depuis 2003. D’ailleurs, la Chine est desormais le second marché automobile mondial, favorisant au passage sa production national à hauteur de 95% pour les véhicules utilitaires et de 40% pour les voitures particulières.

Il est loin le temps ou Citroën nous fourguait ses AX « révolutionnaires » avec des tchongs à chapeau de riz et cols Mao…

Pour ceux qui veulent suivre ce grand chambardement, je conseille l’effrayant mais excellent China Car Times (en angliche).

Continuer à cartooner

Par l’entremise de l’ami Sebastien, j’ai eu l’opportunité de rencontrer Steven Shu, COO de ToonBoom, leader mondial du logiciel d’animation « cartoon » 2D (près de 80% du marché). La trajectoire de cette entreprise montréalaise est absolument passionnante : lancée il y a quatorze ans, elle a su accompagner le virage numérique de Disney (je crois me souvenir que ça a commencé avec le Roi Lion) et a conquis les autres « gros » producteurs qui appliquaient les mêmes regles de fabrication. L’empreinte technique de Disney était telle que ToonBoom st devenu la référence de facto… et l’est restée. Pourquoi je vous cause de ça ? Parce que cette entreprise nous donne une bonne image  d’un business technologique conduit à la perfection – bon produit, équpe ressérée, marché mondial – qui atteint malgré tout ses limites.

Lire la suite ‘Continuer à cartooner’