Arriver en voiture par la Chine

Alors que le peuple chinois, courroucé par les aléas parisiens de la flamme Olympique, se réunit devant les quelques 110 supermarchés Carrefour qui ont poussé chez eux pour dire des bétises au sujet de Napoléon, c’est un pan entier de la culture contrepétiste qui s’effondre : la Chine ne va plus à pied, elle conduit.

La Chine fabrique des voitures. Avec 8 880 000 unités en 2007, elle est desormais installée au troisième rang mondial derrière le Japon et les USA. Question croissance, rien n’est fini puisque le volume de production a fait un bon de 22% en un an et les ventes ont doublé depuis 2003. D’ailleurs, la Chine est desormais le second marché automobile mondial, favorisant au passage sa production national à hauteur de 95% pour les véhicules utilitaires et de 40% pour les voitures particulières.

Il est loin le temps ou Citroën nous fourguait ses AX « révolutionnaires » avec des tchongs à chapeau de riz et cols Mao…

Pour ceux qui veulent suivre ce grand chambardement, je conseille l’effrayant mais excellent China Car Times (en angliche).

1 Response to “Arriver en voiture par la Chine”


  1. 1 François avril 23, 2008 à 10:01

    D’ici à ce que l’on découvre que la population laborieuse du Cap n’est qu’une gang de procrastinateurs…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :