Le plafonnier qui se dévisse

A ceux qui doutent encore que le système promeut des andouilles creuses dans les secteurs stratégiques des « majors » de l’édition, je conseille la lecture – en anglais, je m’en souhaite voir excuser – de cet excellent texte de Dan Kennedy : How many record execs does it take to screw in a lightbulb? En lisant cela, on en vient à se demander si le souci n’est pas plus général tant cette description ressemble à tout ce que j’ai pu croiser de pensée stratégique émanant des services marketing de la presse et des médias. Les gestionnaires le savent bien : contrairement à la merde centrifugée à très haute vitesse, l’intégrité n’est pas un produit rentable. Messieurs les comptables de l’innovation, je vous souhaite une bonne dernière année. Ne comptez pas trop sur vos dollars pour prendre une retraite.

0 Responses to “Le plafonnier qui se dévisse”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :