La France déçoit les médias

La racaille n’a officielement mis le feu qu’à 372 voitures pour fêter le Nouvel An.

Only » 372 cars were transformed into funeral pyres compared to last year when 397 rides met their makers. In some regions, the sale of fuel canisters was actually halted during the runup to New Year’s Eve.

Cela s’explique peut-être par la nette baisse du moral chez les jeunes français décrite par une belle étude de plus réalisée par un bel observatoire de plus. Ou alors on regarde les chiffres de plus près, 25 voitures de moins qu’en 2006, et on se dit que 2 ou 3 gars ont juste préféré rester chez eux avec leur Wii pucée et quelques canettes.

UPDATE :

A la suite de révélations de la station Europe 1, le ministère de l’intérieur a revu hier à la hausse son bilan de voitures incendiés lors de la nuit de la Saint Sylvestre. Au total, ce sont 878 véhicules qui se sont embrasés lors du réveillon. Selon la Place Beauvau, ce bilan est en « baisse de 9,7% » par rapport à l’année précédente, contrairement à ce qu’indique la radio, qui évoque une hausse de 10%

Premiers chiffres
Le mardi 1er janvier, la Direction générale de la police nationale (DGPN) faisait état d’un bilan « arrêté à 06H00 » de « 372 véhicules incendiés contre 397 l’année précédente (-6,72%) dont 273 volontairement et 99 autres par propagation ». Par la suite, La DGPN s’est systématiquement refusée à compléter son bilan, estimant que ce ne serait « pas significatif ». Mais hier matin, Europe 1 n’avançait pas le même bilan comptable. Sur son site internet, la station de la rue Bayard expliquait que « au moins 746 véhicules » avaient été incendiés au cours de cette même nuit.

Découvertes tardives

Les chiffres donnés par la DGPN, arrêtés à 06H00 le 1er janvier, « ne peuvent prendre en compte que les incidents constatés à cette heure par les forces de sécurité », convenait hier le ministère de l’Intérieur. « Dans les heures et les jours qui suivent, de nouveaux sinistres sont découverts et déclarés par les propriétaires des voitures concernées, ce qui entraîne logiquement une modification à la hausse du bilan global (qui) s’établit cette année à 878 véhicules détruits, en baisse de 9,7% par rapport à l’an dernier (973 véhicules) », a t-on ajouté du côté du ministère.

0 Responses to “La France déçoit les médias”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :