In the holy name of the FSM

I still can remember with deep fervorous chills the day when the Flying Spaghetti Monster and His Noodly Appendage enlighted my life. I was way too old to be a true Jedi and to master the Force. Instead of a fake religion, I choosed to worship some holy pasta capable of aerial transportation. The gospel is provided courtesy of Buitoni of Italy. This world needs a religion to suit our basic needs and this religion exists. Spread the word and some tomato sauce.

0 Responses to “In the holy name of the FSM”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :