Un demi Nobel pour Albert Arnold

Albert Arnold (Al) Gore vient de se voir decerner une moitié de prix nobel de la paix pour son action en faveur de le prise de conscience du réchauffement climatique. L’autre moitié revient à l’IPCC, cet organe d’évaluation international qui, depuis 1998, travaille à produire des modèle plausibles d’évolution selon une douzaine de scénarios allant du respect scrupuleux des accords de Kyoto à la poursuite de la tendance actuelle. Le 4ème et dernier rapport de ce « panel » international est annoncé pour début novembre et l’on sait déjà qu’il n’est pas enthousiasmant dans la mesure ou l’agrzavation constatée a dès à présent dépassé le modèle prévisionnel avec près d’une décennie d’avance. C’est que Al et ses petits amis vendent encore l’idée d’une politique de « grands leaders » capable de produire des résultats… alors que la seule solution est individuelle.

0 Responses to “Un demi Nobel pour Albert Arnold”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :