Bibi, le train qui marche à tout

Tendance importante, un train de banlieue hybride qui s’adapte au gré des incompatibilités des infrastructures environnantes. Belle démonstration du canadien Bombardier qui vient, jusque dans nos bras, construire nos RER et autres TER, mais qui en dit long sur la vision actuelle de ce qu’est un réseau : des vieux rails plus ou moins électrifiés. Certes, maintenir une infrastructure uniforme coûte cher mais c’est induire une vision inclusive dans chaque acte collectif. La technologie nous dispenserait-elle de ce principe ?

0 Responses to “Bibi, le train qui marche à tout”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :