Let’s transform the world with a mobile army of art perverts and post-apocalyptic entrepreneurs and hard partiers handy with drills, grey water, and incendiary devices.

May I suggest the reading of Burning Men by Erik Davis, a rare piece of Hunter s. thompsonesque gonzo vision of where the art utopia is leading us.

0 Responses to “Let’s transform the world with a mobile army of art perverts and post-apocalyptic entrepreneurs and hard partiers handy with drills, grey water, and incendiary devices.”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :