Sego à Québec, le retour

 Après être venue, dans un coup d’inspiration dont son éta-major mongolien à le secret, mettre les pieds dans le plat des souvenrainistes de Québec en janvier dernier, ma’ame Royal est repassée lundi dernier par la Belle Province. Conf de presse avec Pauline Marois – la Edith Cresson péroxydée du coin – dans une ambiance crispée et visite d’un asile pour délinquants sexuels au menu.

Le déroulement de la ballade est particulièrement bien rapporté par la plume de Ludovic Hirtzmann, pour Challenges. Les retombées médiatiques sont d’ailleurs à la hauteur de la préparation et de la logique générale de cette visite : ma’ame Royal passe ouvertement pour une abandonnée qui ne sait plsu quoi faire. On la trouve bien jolie ce qui, traduit du montréalais bien éduqué donne « creuse comme un tuyau de poele ».  Sur Bazzo.tv, on lui dit carrement de passer à autre chose.

Venir à Québec pour répondre à Jospin, c’est faire un peu vite fi du pont qui relie La Rochelle à l’Ile de Ré. C’est aussi projeter une image de défaite et de vacuité idéologique sur une gauche québecoise qui y arrive déjà très bien toute seule.

Pourquoi les partis de gauche se donnent-ils des femmes aussi peu avisées comme figures de proue ? Est-ce le résultat d’un crédo dans les « processus » internes et les discussions démocratiques ouvertes qui livrent les boutiques à des personnalités tellement idéalisées qu’elle ne peuvent scorer que dans leur coeur de camp ? Est-ce ue stratégie des gars qui, en maque total d’idées, préfèrent envoyer des « jehanne d’arc » au front et pleurer leurs dépouilles ? La pensée politique de gauche serait-elle devenue invendrable par manque de crédibilité intrinsèque ?

0 Responses to “Sego à Québec, le retour”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :